Financer vos budgets d'investissements dans les Petites Villes

  • Culture et identitĂ© collective / patrimoine / sports
    • Arts plastiques et photographie
    • Bibliothèques et livres
    • Culture et identitĂ© collective
    • MĂ©dias et communication
    • MusĂ©e
    • Patrimoine et monuments historiques
    • Spectacle vivant
    • Sports et loisirs
  • DĂ©veloppement Ă©conomique / production et consommation
    • Agriculture et agroalimentaire
    • Artisanat
    • AttractivitĂ© Ă©conomique
    • Commerces et services
    • Consommation et production
    • Economie circulaire
    • Economie locale et circuits courts
    • Economie sociale et solidaire
    • Emploi
    • FiscalitĂ© des entreprises
    • Formation professionnelle
    • Industrie
    • Innovation, crĂ©ativitĂ© et recherche
    • International
    • Revitalisation
    • Technologies numĂ©riques et numĂ©risation
    • Tiers-lieux
    • Tourisme
  • Eau et milieux aquatiques
    • Assainissement des eaux
    • Cours d'eau / canaux / plans d'eau
    • Eau de pluie
    • Eau potable
    • Eau souterraine
    • Mers et ocĂ©ans
  • Énergies / DĂ©chets
    • Economie d'Ă©nergie et rĂ©novation Ă©nergĂ©tique
    • Recyclage et valorisation des dĂ©chets
    • RĂ©duction de l'empreinte carbone
    • RĂ©seaux de chaleur
    • Transition Ă©nergĂ©tique
  • Fonctions support
    • Animation et mise en rĂ©seau
    • Appui mĂ©thodologique
    • PrĂ©vention des risques
    • Valorisation d'actions
  • MobilitĂ© / transports
    • Connaissance de la mobilitĂ©
    • Information voyageur, billettique multimodale
    • Limiter les dĂ©placements subis
    • Logistique urbaine
    • MobilitĂ© fluviale
    • MobilitĂ© partagĂ©e
    • MobilitĂ© pour tous
    • Modes actifs : vĂ©lo, marche et amĂ©nagements associĂ©s
    • Transports collectifs et optimisation des trafics routiers
  • Nature / environnement
    • BiodiversitĂ©
    • ForĂŞts
    • Milieux humides
    • Montagne
    • QualitĂ© de l'air
    • Risques naturels
    • Sols
  • SolidaritĂ©s / lien social
    • Accès aux services
    • Alimentation
    • CitoyennetĂ©
    • CohĂ©sion sociale et inclusion
    • Education et renforcement des compĂ©tences
    • EgalitĂ© des chances
    • Famille et enfance
    • Handicap
    • Inclusion numĂ©rique
    • Jeunesse
    • Lutte contre la prĂ©caritĂ©
    • Personnes âgĂ©es
    • SantĂ©
    • SĂ©curitĂ©
  • Urbanisme / logement / amĂ©nagement
    • AccessibilitĂ©
    • Architecture
    • Bâtiments et construction
    • Cimetières
    • Equipement public
    • Espace public
    • Espaces verts
    • Foncier
    • Friche
    • Logement et habitat
    • Paysage
    • RĂ©habilitation
    • Voirie et rĂ©seaux
  • Afficher toutes les thĂ©matiques

Présentation générale

Description

L'AFL est la seule banque française 100% détenue par les collectivités locales françaises qui leur soit 100% dédiée, quelle que soit leur taille ou leur situation géographique.

Créée en 2013 à l'initiative d'associations d'élus et de collectivités pionnières sur le modèle des agences de financement scandinaves, elle est opérationnelle depuis 2015.

Son agilité et son modèle lui permettent de répondre entièrement aux attentes des collectivités bénéficiaires du Programme Petites Villes de demain.

Sa raison d'ĂŞtre :

• " Incarner une finance responsable, pour renforcer le pouvoir d'agir du monde local, afin de répondre aux besoins présents et futurs des habitant s "

Sa mission :

• Soutenir l'investissement public local en offrant au monde local un accès à la ressource financière, dans les meilleures conditions et en toute transparence : collectivités, EPT, syndicats, et bientôt les autres Etablissements publics locaux.

Ses particularités :

• L'AFL repose sur des principes de solidarité et d'équité entre les collectivités

• L'AFL s'est engagée dans une démarche de responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et a lancé sa première obligation durable en juillet 2020.

• Seule banque en France détenue par les collectivités, l'AFL a une gouvernance particulière qui place les élus locaux au cœur du pilotage stratégique, vise à empêcher toute concentration des pouvoirs et tout risque de dérive

Ses crédits :

• Gamme de financement complète : prêts long terme, lignes de trésorerie, prêts relais, crédits avec phase de mobilisation

• Durée moyenne des crédits : 16.5 ans

• Crédit jusque 40 ans

• Pas de seuil minimal concernant l'emprunt

Son accompagnement :

• Ingénierie financière permettant d'assister les collectivités et leurs groupements, de toutes tailles

• Structure légère et digitale, permettant une réactivité face aux demandes des collectivités


Bénéficiaires de l'aide

Communes, EPCI à fiscalité propre, Départements, Régions, Établissement public, Collectivités d’outre-mer à statuts particuliers

Zone géographique couverte par l'aide

France

Critères d'éligibilité

Dispositif applicable pour un projet

Réflexion / conception, Mise en œuvre / réalisation

Types de dépenses / actions couvertes

DĂ©penses d'investissement

Exemples de projets réalisables

• Entretien du patrimoine (restauration d'une chapelle, Commune de Banon – Alpes de Haute-Provence)

• Développement sportif (centre aquatique des Grands prés, Commune de Vendome – Loir-et-Cher)

• Aménagement urbain (réhabilitation d'une place de centre-ville, Commune de Roquebrune-sur-Argens – Var)


Autres critères d'éligibilité

L'adhésion est le premier critère d'éligibilité permettant à une collectivité territoriale ou syndicat de bénéficier des prêts de l'AFL :

• Etude de l'adhésion : La collectivité fait une demande d'adhésion auprès de l'AFL par téléphone, mail ou via le portail dédié : portail.agence-france-locale.fr

• Éligibilité à l'adhésion : L'AFL calcule une note financière de la collectivité entre 1 et 7. De 1 à 5,99 : la collectivité peut adhérer. A partir de 6, la collectivité ne peut pas devenir membre pour l'exercice en cours. Depuis le 11 mai 2020, les collectivités doivent également respecter les seuils fixés par le Décret 2020-556.

• Vote de la délibération de la collectivité : L'AFL communique à la collectivité le montant de son apport en capital initial (ACI). Il correspond au maximum entre 0,9 % de l'encours de dette et 0,30 % des recettes réelles de fonctionnement. La collectivité délibère ensuite pour valider l'adhésion.

• Versement de l'Apport en capital initial : La collectivité devient membre au moment du versement de l'ACI ou de la première tranche d'ACI dans le cas d'un paiement en plusieurs fois. Elle peut alors soumettre une demande de financement auprès de l'AFL.

• Signature de l'acte d'adhésion au pacte d'actionnaires : La collectivité signe ensuite l'acte d'adhésion au pacte d'actionnaires et devient actionnaire de la Société territoriale au moment de l'augmentation de capital.

Une fois actionnaire, la collectivité participe à la gouvernance du Groupe et bénéficie d'un accompagnement continu des équipes de l'AFL et de ses prêts à tarif compétitif.


Aller plus loin

🔔 Ne manquez plus aucun dispositif et recevez les dernières aides en rapport avec votre recherche !
Créer une alerte